Appels sortants : le changement c’est... en Mars !

mardi 25 octobre 2022 par Charlene

Un décret vient d’être publié le 14/10/22 et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il devrait secouer un peu le secteur des appels sortants. En effet, le démarchage téléphonique sera interdit le week-end et les horaires seront encadrés à partir du 1er mars 2023. Il sera autorisé du lundi au vendredi, uniquement de 10h00 à 13h00 et de 14h00 à 20h00. Cet encadrement s’applique pour tout le monde, sauf si le consommateur a donné son consentement express et préalable pour être appelé. Par ailleurs, un consommateur ne pourra pas être sollicité, par voie téléphonique à des fins de prospection commerciale, plus de quatre fois par mois par le même professionnel ou par une personne agissant pour son compte. Si le consommateur refuse ce démarchage lors de la conversation, le professionnel s’abstiendra de le contacter ou de tenter de le contacter avant l’expiration d’une période de soixante jours calendaires révolus à compter de ce refus.

Autant le dire, cela va nettement compliquer le travail d’une partie du secteur et ne devrait pas aider à obtenir nos primes... Cela devrait aussi engendrer pas mal de changement dans l’organisation du temps de travail, avec des horaires nous amenant à finir plus tardivement. Le pire étant les conséquences sur l’emploi, puisque les appels sortants représentent 16% de la totalité des appels. La réduction du créneau horaire pour émettre des appels et la limitation des appels par prospect risquent de provoquer un carnage. Pour « compenser au niveau de l’emploi » les patrons et les représentants de l’Etat annoncent vouloir discuter de l’ouverture du travail du dimanche !? (pour d’autres activités).

PDF - 105.3 ko

Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 374348

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Secteur des centres d’appels  Suivre la vie du site Actualités du secteur   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.25 + AHUNTSIC

Creative Commons License