Orange - SUD avec vous

SUD AVEC VOUS

Le monde d’après devra être différent de celui d’avant et l’information restera la clef de voûte de notre sens critique à ne pas laisser à la seule main de l’entreprise.

Le texte ci-dessous vous détaille les raisons pour lesquelles en vous abonnant aux publications SUD vous accéderez à une autre information à Orange, aussi pertinente qu’impertinente.

Pour vous abonner, envoyez-nous un simple courriel en cliquant sur ce lien ....

La crise sanitaire du covid-19 contraint les salarié-e-s Orange à rester confiné-e-s à domicile ou à travailler dans des situations complexes. Pendant cette période pénible pour tout le monde, la direction nous arrose de sa communication en provenance de tous les niveaux de l’entreprise et en utilisant tous les supports, mail, sms, intranet, call RH, applications… Le terme de propagande serait d’ailleurs plus approprié tant la direction d’Orange s’arroge le monopole de l’information en temps de crise. L’asymétrie de moyens est considérable par rapport à d’autres sources d’informations, notamment syndicales, qui pourraient nuancer, compléter ou contredire les éléments de langage qui nous sont servis par la Direction sur la situation dans l’entreprise ou les décisions prises.

En effet, en raison du fonctionnement réduit des instances du personnel, de l’impossibilité d’utiliser les panneaux d’affichage syndicaux ou de passer voir les salarié-e-s confiné-e-s chez eux/elles, ou de l’interdiction d’utiliser la messagerie interne pour des mails groupés comme le fait la direction, les représentant-e-s du personnel que vous avez élu-e-s sont réduits au quasi-mutisme, pour ne pas dire bâillonné-e-s, ce qui arrange bien la Direction il faut le dire !

Sous la pression des organisations syndicales, 5 semaines après le début du confinement, la direction a enfin accepté de donner suite à la possibilité offerte par l’accord sur le dialogue social à Orange de constituer des listes de diffusion d’information syndicale pour les salarié-e-s qui donnent leur consentement.

Quelle que soit notre situation individuelle pendant cette crise, nous nous appuyons sur tous les outils digitaux à notre disposition pour trouver les informations nécessaires à notre travail, faire le lien avec nos collègues et nous renseigner sur la situation dans l’entreprise ou les droits dont nous disposons.

S’abonner aux publications SUD, c’est se donner la possibilité durant cette période difficile, et au-delà, d’accéder à une autre source d’informations et à un autre point de vue, que ce qui vous est actuellement imposé par la direction.

Vous pourrez recevoir les informations nationales sur les discussions, concertations ou négociations en cours avec la direction. Vous pourrez également accéder aux expressions des militant-e-s SUD de votre périmètre, recevoir les dates et heures des Heures d’Information Syndicale ou disposer des coordonnées de contact des militant-es SUD de votre périmètre géographique ou professionnel.

Pour vous abonner aux publications SUD, envoyez nous un courriel

SUD met aussi à disposition de tous les salarié-es d’Orange la version en ligne du guide pratique que nous éditons sous format papier tous les trois ans.

Cette version en ligne est à jour de l’ensemble de nos droits que nous soyons salarié-es ou fonctionnaires. Ce guide en ligne traite de tous les sujets qui nous touchent dans notre vie professionnelle ou personnelle :

  • Contrats de travail
  • Carrières
  • Rémunération
  • Évolution professionnelle
  • Temps de travail
  • Congés et absences
  • Mobilité
  • Santé, Maladie
  • Famille
  • Retraite
  • Droit du personnel

Pour accéder au site du guide pratique rendez-vous à www.guide-orange.sudptt.org

À lire également

Activités postales

Fin du J+1 et nouvelle gamme courrier - Les bobards de La direction

Annoncée en plein été, la nouvelle gamme courrier que propose la direction de La Poste repose sur un tissu de mensonges - Emploi, service public, écologie, tout sera impacté par ce qui représente la plus grande régression sociale pour notre entreprise publique - On peut et on doit se mobiliser contre la casse de notre outil de travail et le futur du service public postal.