Haute Marne (52)

grève illimitée sur les centres courriers de Chaumont, Bourbonne les Bains, Nogent, Andelot, Bourmont.

Après une lutte juridique encore en cours (Prochaine audience le Jeudi 4 Octobre à 14h au TGI de Chaumont) et dans laquelle La Poste a déjà été condamnée au mois de juillet, les postiers Haute-Marnais se mobilisent contre la destruction programmée de leur métier.

La Poste réorganise ses services courrier tous les 24 mois et des emplois de postiers disparaissent. Sur l’ensemble des centres courriers de l’établissement Chaumont, La Poste envisage de supprimer pas moins de 14 emplois de postiers pour l’année 2018. Quant aux postes maintenus c’est un bouleversement historique et dramatique pour les métiers de la Poste avec une dégradation importante des conditions de travail, ainsi que de la qualité de service de la distribution postale rendue aux usagers et aux entreprises du département.

La mise en place d’une coupure méridienne qui tend à se généraliser pour le métier de facteur, entraine un déséquilibre important entre la vie privée et la vie professionnelle des facteurs tout en retardant la distribution du courrier, de la presse et des colis vers la fin d’après-midi.

Le 22 Mai dernier, le CHSCT des établissements de Chaumont, Bourbonne, Andelot, Nogent et Bourmont a voté à l’unanimité des expertises pour mesurer l’impact sur la santé et la sécurité des agents de ces bureaux concernés par une réorganisation prévue à la base en Mai 2018. Bien que les rapports d’expertises aient été accablants pour ces nouveaux types d’organisations, la Poste a décidé de maintenir ces projets pour le 9 octobre sans tenir compte des préconisations de l’expert. Pour les bureaux de Langres, Fayl-Billot, Montier en Der, Joinville et Wassy, La Poste souhaite mettre en place le même type d’organisation de travail pour février 2019.

Pour tout cela, SUD Poste 52 a décidé de déposer un préavis de grève illimité à partir du 9 octobre. Un rassemblement des postiers aura lieu devant le centre de tri de la poste de Chaumont au 21 Avenue Marc Chagall, la presse est conviée à couvrir ce rassemblement à partir de 8h. Les postiers invitent également l’ensemble des usagers à venir les soutenir pour la défense du service public et l’ensemble des partis politiques engagés dans la défense du service public afin aussi de s’informer des répercussions futures sur la distribution du courrier, de la presse et des colis. Une assemblée générale des postiers aura lieu à partir de 9h30 pour décider de la suite de la mobilisation.

À lire également

Activités postales

Postier-es... Pas flics !

Sous couvert de lutte contre le blanchiment d’argent, les agents du Réseau
vont se transformer en enquêteurs. Des milliards d’euros peuvent traverser
la planète en un seul clic,sans aucun contrôle...vers des paradis fiscaux ! Par
contre pour les versements au guichet, les usagers devront déclarer l’origine
des fonds dès le premier euro !