Verdict sur le PSE

lundi 1er mars 2010 par Philippe

Face à l’offensive judiciaire du CE de Teleperformance Centre-Est, la direction avait espéré obtenir du juge un avis positif pour lancer la destruction des centres et des emplois d’île de France… il en a été autrement !

L’avocat du CE, Maître Rilov, et ceux des syndicats - dont Maître Gayat, avocat de SUD - ont donc démontré que les « mesures sociales » du PSE étaient truffées de manœuvres illégales.

L’avocat de Teleperformance, face à ses contradictions et pour gagner les faveurs du juge, a été obligé d’affirmer durant l’audience du 11 février que, dans le cadre du « PSE transformé en PDV », il n’y aurait ni fermetures de centres, ni mobilités forcées. Un engagement qui va bien au-delà des accords eux-mêmes… qui est maintenant gravé dans l’ordonnance du Juge. … Le CE a obtenu satisfaction : Teleperformance ne peut pas utiliser son PSE pour licencier ! Après 8 mois de lutte, notre ténacité a payé !

Dans le tract ci dessous nous abordons la suite : que faire du PDV, ses pièges et après ...

PDF - 405.7 ko
Suite au PSE et face au PDV
Tract

Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 112112

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Teleperformance France  Suivre la vie du site Actualités   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.25 + AHUNTSIC

Creative Commons License