Cher (18)

Saint-Amand : 22 ième jour de grève.

Demain les grévistes pourront constater, comment La Poste a choisi de gérer la fin de l’ultimatum fait par l’Inspection du Travail puisque, encore une fois, aujourd’hui on ne nous a rien donné... La direction nous a simplement dis que l’inspection du Travail avait été informée par courrier des mesures prises à ce sujet par La Poste.

En attendant, les environs 80 communes concernées par cette grève ont reçu un joli mail explicatif de notre DE pour "rétablir les faits"... si mensonge et démagogie pouvaient s’illustrer ce mail suffirait...

Nous avons appelé, devant la PDC de St Amand, à un rassemblement de postiers, d’usagers et d’élus pour le vendredi 4 octobre et nous avons déjà des réponses favorables d’élus, nos patrons tentent donc par tous les moyens d’éteindre la mèche.

Merci pour vos soutiens.

À lire également

Activités postales

Repris de justice postale - Délit d’action syndicale

Nos camarades ont déjà été sous le coup de sanctions disciplinaires et discriminatoires (mises à pied sans salaire, avertissement, blâme…) La direction persiste et signe. Nos camarades sont de nouveau frappés par de nouvelles sanctions. Les élections CSE dès la rentrée sont un motif de plus pour cette direction de vouloir faire taire à tout prix ces militants SUD. Tous les moyens leurs sont bons pour tenter d’éliminer SUD lors de ces prochaines élections.