Retraités : le 31 janvier devant les sièges des députés

Le président a présenté ses vœux aux Français. Il n’a rien vu, sauf la violence dans certaines manifestations.
Rien entendu qui le concerne mais il dit avoir tout compris : les Français veulent qu’il poursuive ses réformes. Il fait l’impasse totale sur la violence sociale de ses choix politiques qui conduisent à enrichir les plus riches au détriment du plus grand nombre. Il envisage de grands débats, en précisant qu’il poursuivra son programme de « réformes », celles qui provoquent les colères sociales actuelles !

Le 31 janvier nous invitons tous les retraité-e-s à déposer ces « cadeaux » devant les sièges des députés de votre majorité qui ont voté sans états d’âme toutes vos réformes. La moindre des civilités démocratiques veut qu’ils les réceptionnent et vous fassent parvenir le message des retraité-e-s : « Rendez-nous notre pouvoir d’achat ! »

À lire également

Activités postales

LES ÉLECTIONS CAP-CCP ÇA SERT À QUOI ?

Elles permettent, en plus des requêtes faites directement auprès de l’employeur, de donner une chance supplémentaire d’avoir gain de cause. Elles se réunissent notamment en cas de discipline (sanction ou licenciement pour les salarié·es) ou pour des reconnaissances en inaptitude pour les fonctionnaires.