Personnes Vulnérables un camouflet pour l’état un répit pour les salarié.es

À lire également

Activités postales

Victoire pour notre camarade Samuel !!

Suite à une prise de parole dans un centre, un cadre voulait mettre dehors Samuel en le tirant par l’épaule. À la suite de cette altercation, la Poste avait scandaleusement demandé son licenciement pour faute grave à l’Inspection du Travail, qui l’avait par la suite refusé.