IMTW : l’usine a gaz est en marche

Les réponses des salarié-es d’Orange à toutes les enquêtes ont toujours montré que nous n’avions aucune reconnaissance de l’entreprise amenant augmentation régulière et promotion effective au moins une fois dans sa carrière.

La solution proposée par l’entreprise, avec l’accord de trois organisations syndicales, est contenue dans l’Accord sur la Reconnaissance des Compétences et des Qualifications, ou ARCQ.

Malheureusement, les problèmes s’accentueront car :
* La masse financière allouée par an à l’accord reste plafonnée
* L’entreprise fusionne près de 400 métiers en 100 (moins de finesse dans l’analyse d’un métier suite à cette cure de minceur)
* L’entreprise peut à tout moment rajouter une nouvelle compétence à un métier
* Nous aurons une accentuation de l’individualisation au détriment du collectif

À lire également

Activités postales

Grève à Tulle - La pression monte en Corrèze.

Il faut croire que les cadres corréziens font un concours de provocations. Vendredi 12 juillet, le Directeur Régional déclarait :

on ne négocie pas les suppressions d’emplois. C’est l’employeur qui décide !!

Activités postales

Grève des factrices de Mièlan : 53 jours...

Pas de négociations, la direction est déjà en week-end...
Ce matin à la rencontre des collègues d’AUCH PPDC, qui ont réussi à échanger avec elles sur leurs problèmes
communs malgré un arrivage important de colis dûs aux soldes !