France-Télécom : après une semaine de procès.

Des auditions qui confirment le déni de la direction.

Le procès de France Télécom et de ses cadres dirigeants est un moment historique où l’on voit des dirigeants maquiller la réalité d’un plan qui fera système : virer 22 000 salarié-es de l’entreprise avec des méthodes brutales, tout en proclamant la joie de ces salarié-es à oeuvrer au redressement de l’entreprise.

Plus de détails dans le tract ci-contre

À lire également

Activités postales

Le billet n°14 des élu-es du CA - mai 2019

Le billet des élu-es SUD au conseil d’administration du groupe La Poste

  • Service public à La Poste : Vers une mutation profonde ?
  • Les "nouveaux services" c’est quoi ?
  • Que vient faire la SFIL dans le giron de la CDC ?