Orange : élections CAP/CCP du 4 au 6 décembre 2018

Des élu-e-s efficaces et investi-e-s !!

Mettant toute l’entreprise en tension au service de sa stratégie financière qui comprime coûts et effectifs et désinhibée par la douce musique d’une politique gouvernementale qui fait régresser les droits des salarié-es, la direction d’Orange est parfois tentée de s’affranchir de l’obligation de passer par les CAP/CCP, au moyen de Règlements Intérieurs qui étendent le pouvoir disciplinaire des directions locales.
SUD considère que tous et toutes les salarié-es d’Orange, fonctionnaires ou de droit privé ont le droit d’être défendu-es devant les CAP/CCP. Il est inacceptable de s’en tenir à une appréciation unilatérale de ce que l’employeur considérerait comme une faute ou une erreur. La sanction éventuelle doit être individualisée en fonction du contexte et de l’individu, ce que seule une instance paritaire est en mesure de faire.
Les élu-es SUD sont unanimement reconnu-e-es pour leur professionnalisme dans l’instruction des dossiers en CAP/CCP, mais aussi pour l’accompagnement juridique des salarié-es. Leur assiduité est exemplaire, leur participation active et déterminée, dans l’intérêt du personnel d’Orange et dans le respect des mandats qui leur ont été donnés.
SUD est le concepteur du célèbre Guide Pratique du Personnel Orange (http://guide-orange.sudptt.org), souvent copié, mais jamais égalé !
Votez donc pour des élu-es SUD assidu-es, respecté-es, pugnaces et efficaces, faites défendre et respecter vos droits par des élu-es qui les connaissent !

retour à la page une

À lire également