Relaytion BPO : malaises en série

dimanche 3 juin 2018 par philippe

Mi-mai, 9 employé-es du centre d’appels Relaytion BPO situé à Abbeville ont été pris-es de vomissements et 5 ont été conduit-es à l’hôpital.

Les salarié-es ont vu leur état évoluer : rapidement de maux de tête en nausées, puis vomissements. Après vérification, aucune fuite de gaz n’a été détectée...

Tout cela rappelle étrangement les symptômes apparus sur plusieurs entreprises du secteur dans les dix dernières années : Arvato, Teleperformance, SFAM... En 2009, à Teleperformance Toulouse l’enquête menée par les instances parlait du syndrome du bâtiment malsain .

Une société spécialisée avait décelé des défauts dans le système de ventilation. Pour faire simple, trop de poussière dans les tuyaux, comportant champignons et moisissures libérant des spores. L’air ainsi saturé a pu engendrer sensations d’inconfort, puis des malaises. La médecine du travail avait alors noté une « insuffisance de ventilation et chauffage excessif sur les plateaux où les salariés ont été incommodés, qui, cumulés avec le stress inhérent à une charge de travail importante peut être une explication raisonnable des malaises ».


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 125371

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Relaytion  Suivre la vie du site Actualités   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.25 + AHUNTSIC

Creative Commons License