Les retraités dans la rue le jeudi 11 avril 2019

Un gouvernement sourd dingue !
Dès son arrivée à la présidence de la République M. Macron a attaqué les retraité-es : gel des pensions pour 2018 et 2019, augmentation de 25 % de la CSG, soit une perte de pouvoir d’achat de 5 % en deux ans ! Il a provoqué la colère, que plus de 200 000 personnes ont exprimée en manifestant le 15 mars 2018 à l’appel de nos neuf organisations.

Puis l’inflexibilité du gouvernement sourd dingue a provoqué une crise sociale profonde, l’irruption des gilets jaunes et, parmi elles et eux, de très nombreuses personnes retraitées présentes sur les ronds-points, dans les discussions et manifestations.

Toutes ces mobilisations ont contraint le gouvernement à tenter de calmer la colère en acceptant d’annuler l’augmentation de la CSG pour une partie des retraité-es, de recevoir enfin une délégation de nos neuf organisations.

Le mécontentement persistant incite maintenant le gouvernement à envisager de respecter le code la Sécurité sociale, de revaloriser les pensions 2019 du montant de l’inflation ... mais seulement pour les basses pensions.

Le 11 avril, rendons visibles notre colère et nos exigences !

Le tract d’appel unitaire ci-contre

À lire également

Activités postales

LES ÉLECTIONS CAP-CCP ÇA SERT À QUOI ?

Elles permettent, en plus des requêtes faites directement auprès de l’employeur, de donner une chance supplémentaire d’avoir gain de cause. Elles se réunissent notamment en cas de discipline (sanction ou licenciement pour les salarié·es) ou pour des reconnaissances en inaptitude pour les fonctionnaires.