Le 8 mars dans la rue, le 9 on continue

Les femmes sont de plus en plus nombreuses à travailler, souvent avec une situation qui s’est détériorée au fil des années. Elles sont souvent en première ligne dans les manifestations, en permanence sur les ronds-points et les blocages, déterminées à se battre pour exiger un avenir meilleur.

Elles sont précarisées, discriminées et en ont assez de devoir jongler pour finir les fins de mois, ça n’est plus possible. Elles doivent trouver la force après une journée de travail épuisante de faire les tâches ménagères et de s’occuper de leur-s enfant-s, parents etc... car ce rôle leur incombe souvent.

Toutes et tous ensemble le meilleur moyen de nous faire entendre, est de descendre dans la rue le 8 et 9 mars pour dénoncer et combattre ce système inégalitaire et patriarcal. Exigeons ensemble, l’amélioration de la condition féminine et la réduction des inégalités, au travers de manifestations.

Le tract pour ce 8 mars ci contre

À lire également

Activités postales

LES ÉLECTIONS CAP-CCP ÇA SERT À QUOI ?

Elles permettent, en plus des requêtes faites directement auprès de l’employeur, de donner une chance supplémentaire d’avoir gain de cause. Elles se réunissent notamment en cas de discipline (sanction ou licenciement pour les salarié·es) ou pour des reconnaissances en inaptitude pour les fonctionnaires.