Dossier Coriolis : Que fait le SP2C  ? (syndicat des patrons des centres d’appels)

dimanche 21 février 2016.

Notre Fédération s’est étonnée du silence du SP2C concernant ce dossier. Nous lui avions adressé un courrier dans lequel nous lui demandions de prendre ses responsabilités vis à vis des salarié-es de Coriolis, surtout que cette entreprise est membre de ce syndicat patronal. Le SP2C qui explique vouloir redorer l’image du secteur aurait dû intervenir contre cette fermeture de centre et faire pression sur Coriolis.

De plus, pour SUD, il n’était pas très difficile pour les patrons des autres centres d’appels membres de ce syndicat de reprendre ce site afin d’y mettre un contrat... 41 personnes pour B2S, Acticall ou Webhelp c’est quoi ? Ce n’est même pas ce que génère le turn over, ou les licenciements pour faute, sur quelques mois... Malheureusement le sort de ces dizaines de salarié-es n’a ému aucun des patrons, puisque nous n’avons même pas eu de réponse...

Elle est définitivement belle la responsabilité sociale du patronat des centres d’appels.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 112112

Suivre la vie du site fr    ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.25 + AHUNTSIC

Creative Commons License