Disparition du droit de grève chez le nouveau leader mondial des centres d’appels ?

lundi 2 octobre 2023 par Yann Lem

Depuis trois semaines, les salarié-es sont en grève reconductible à l’appel du Syndicat SUD-Solidaires. A ce jour, la seule réponse écrite de la Direction aux légitimes revendications est de tenter de licencier notre Déléguée Syndicale et élue au Comité Social et Economique.

Alors que le rachat du leader Européen, Webhelp, vient d’être finalisé par l’Américain Concentrix afin de former le leader mondial des centres d’appels, les salarié-es de Tourcoing se mobilisent pour leurs droits et subissent la répression ! En effet depuis trois semaines, les salarié-es sont en grève reconductible à l’appel du Syndicat SUD-Solidaires. A ce jour, la seule réponse écrite de la Direction aux légitimes revendications est de tenter de licencier notre Déléguée Syndicale et élue au Comité Social et Economique.

Les élu-es du CSE sont convoqué-es en réunion extraordinaire le mardi 3 octobre à 10h30 pour donner leur avis sur la demande de licenciement d’une salariée protégée.

Les motifs de cette grève et les revendications font suite à plusieurs interventions de l’Inspection du travail depuis septembre 2022 pour faire respecter le droit syndical et à nos signalements pour travail dissimulé et atteinte à la dignité des salarié-es :

- L’abrogation d’un accord dérogatoire à la Convention Collective des Prestataires de Services, adopté par référendum par 4 salarié-es en avril 2018, qui réduit les temps de pause et leur paiement, baisse la majoration des heures supplémentaires à 15% et réduit la majoration des dimanches régulièrement travaillés de 100 à 50%,

- La fin de l’organisation de travail dissimulés consistant à obliger les salarié-es à être quotidiennement 10 à 15 minutes plus tôt à leur poste de travail que l’heure à laquelle ils sont planifiés,

- Le respect de la dignité humaine consistant à laisser les salarié-es aller satisfaire leurs besoins physiologiques en dehors des temps de pause réglementés de deux fois 10 minutes par jour.

- La mise en place de titres restaurant d’une valeur faciale de 8€ dont 60% à la charge de l’Employeur,

Face à la répression, le Syndicat SUD-Solidaires appelle toutes et tous à se rassembler massivement le mardi 3 octobre à partir de 10h30 devant le site au 39 rue des Métissages à Tourcoing pour la liberté syndicale et les revendications des salarié-es.


Documents joints

Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 398896

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Archives  Suivre la vie du site Webhelp  Suivre la vie du site Actualités   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.25 + AHUNTSIC

Creative Commons License