Accueil du site > Archives > Webhelp

Webhelp

Articles de cette rubrique


Histoire choc 2 - Sois très habillée, et tais toi ! ( Actualités)

vendredi 20 octobre 2023 par Yann Lem

Lors de la réunion CSE du 28 septembre la direction a répondu à nos questions. En voici quelques extraits : « Le chef de projet est dépositaire du rôle de l’employeur et c’est lui qui peut déterminer si la tenue convient ou non, cependant cela doit être dit avec tact est bienveillance » « Un chef de projet peut juger si une tenue n’est pas professionnelle mais doit le dire de manière discrète et subtile ». Que dire de ces propos ?



Sommes-nous les DINDONS de l’INFLATION ? ( Actualités)

mercredi 4 octobre 2023 par Yann Lem

Cette question concerne chacun d’entre nous et elle nécessite une réponse collective forte et unie. En tant que syndicat, nous devons prendre position et lutter pour protéger nos droits et notre pouvoir d’achat.



Disparition du droit de grève chez le nouveau leader mondial des centres d’appels ? ( Actualités)

lundi 2 octobre 2023 par Yann Lem

Depuis trois semaines, les salarié-es sont en grève reconductible à l’appel du Syndicat SUD-Solidaires. A ce jour, la seule réponse écrite de la Direction aux légitimes revendications est de tenter de licencier notre Déléguée Syndicale et élue au Comité Social et Economique.



Histoire choc ! ( Actualités)

mercredi 27 septembre 2023 par Yann Lem

Ces dernières semaines, trois salariées se sont vu reprocher leurs tenues de travail. Ces reproches se sont accompagnés de propos déplacés, si ce n’est humiliant et dégradant, nous ramenant des décennies en arrière.



TRANSPARENCSE septembre 2023 - Webhelp Tourcoing ( Actualités)

mardi 19 septembre 2023 par Yann Lem


Webhelp 59 - LA GREVE EST RECONDUITE JUSQU’AU RETRAIT DE LA LOI SUR LES RETRAITES ! ( Actualités)

mardi 4 avril 2023 par Yann Lem

La Direction tente de vous faire croire que les débrayages seraient des absences injustifiées, pourtant, le texte officiel émanant des services du Premier Ministre dont nous publions les extraits ci-dessous, démontre que votre Direction vous ment et invente sa propre loi !



Concentrix rachète Webhelp ! ( Actualités)

mardi 4 avril 2023 par Yann Lem

Après avoir mené une vie de prédateur pendant 23 ans et connu une croissance folle grâce à 27 rachats d’entreprises, voici Webhelp dans le rôle de la proie. En effet, Concentrix et Webhelp sont entrées en négociation exclusive et espèrent conclure, d’ici à six mois, un mariage penchant largement en faveur de Concentrix.



Webhelp Vitré - NAO, lettre au directeur. ( Actualités)

jeudi 24 novembre 2022 par Yann Lem
NAO - lettre au directeur


« Webhelp Tourcoing m’a tuer... » ( Actualités)

lundi 31 octobre 2022 par Charlene

Une section syndicale a été créée sur le site de Tourcoing début juillet 2022. Sa première action en défense des salarié-es a été de saisir l’Inspection du travail, en complément d’un courrier à la direction faisant état d’infractions aux lois du travail et d’un non-respect de certaines dispositions de la Convention Collective des Prestataires de Services. Voici quelques-uns des problèmes remontés, pour la plupart toujours non solutionnés début octobre….

Le non respect de la coupure de 11 heures entre deux journées de travail. Plusieurs salarié-es ont par exemple terminé leur journée à 22 heures et ont été planifiés à 8 heures le lendemain, ou ont terminé à 21 heures et ont été planifiés à 7 heures le lendemain. Dans sa réponse, la Direction a commencé par nier les faits, puis a indiqué qu’il s’agissait d’une « erreur de planification » survenue fin 2021 !!!

Le fait de devoir se loguer 10 ou 15 minutes avant sa prise de service pour lancer ses applications. Nous avons souvent dénoncé et fait mettre fin à cette pratique existant dans plusieurs centres d’appels et conduisant à ce que les salarié-es effectuent du travail gratuit. La Direction a bien entendu répondu que : « Nous vous confirmons qu’aucun salarié-e ne doit venir sur son poste de travail un quart d’heure avant et qu’aucune demande n’est faite en ce sens ». Pourtant, à date, cette demande des managers (un excès de zèle, LOL ?) se perpétue et une nouvelle signalisation a été faite en septembre à l’Inspection du Travail….

Les salarié-es victimes de ces pratiques ont apprécié la grosseur du mensonge de la Direction, mais ils pourront désormais s’appuyer sur sa réponse officielle pour ne se loguer qu’à la minute où démarre leur planification !

Au sujet des pauses conventionnelles Des salarié-es se plaignent de ne même pas pouvoir prendre leur pause liée à l’activité au bout de 3 heures de travail effectif, mais d’être obligés d’attendre parfois jusqu’à 4 heures. Des salarié-es se plaignent aussi de se voir refuser de quitter le plateau pour satisfaire un besoin physiologique en dehors de leurs temps de pause liés à l’activité.

La Direction a rappelé les dispositions de l’Accord scélérat dérogatoire à la Convention Collective adopté en avril 2018 par référendum, du fait de l’absence de tout syndicat (et par une poignée de salarié-es seulement). Mais, elle a conclu en indiquant : « Notre système de planification est paramétré pour permettre une coupure au salarié environ toutes les deux heures afin de satisfaire notamment ses besoins physiologiques. Le salarié peut s’absenter en dehors de ces temps de pause pour satisfaire ses besoins physiologiques en informant son responsable. »

Des tas d’autres points ont été remontés à l’Inspection du travail, tels que la non communication écrite des objectifs de prime en début de mois sur l’activité Nespresso (une autre obligation légale de l’employeur) ou le non-respect du délai de prévenance minimum de 3 jours en cas de demande urgente de changement de planning…

Début octobre, notre toute jeune section syndicale a dû à nouveau saisir l’Inspection du travail concernant des délits d’entrave au libre exercice du droit syndical dans l’entreprise : panneau syndical non situé dans un lieu de passage et pas de clé fournie à note représentante ; absence de local syndical distinct de celui du CSE, alors que l’entreprise emploie près de 500 salarié-es ; refus de permettre à notre représentante d’avoir accès à la BDESE !

Bref, ça frise la correctionnelle pour notre géniale et infaillible Direction de Tourcoing et les salarié-es attendent déjà avec impatience les élections CSE de juin 2023 pour se débarrasser des élus et des « syndicalistes » fantômes….

SUD sera en tout cas présent !



Webhelp tourcoing, il y a du taff ! (Tracts)

jeudi 22 septembre 2022 par Charlene

Notre nouvelle section à Webhelp Tourcoing fait le listing des problèmes !




Affiche
Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 396794

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Archives  Suivre la vie du site Webhelp   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.25 + AHUNTSIC

Creative Commons License