Concentrix : Et 1 et 2 et 3 licenciements ? Et zéro liberté syndicale !

mercredi 29 mai 2024 par Yann Lem

Le numéro deux mondial des centres d’appels derrière le Français Teleperformance s’essaye lui aussi au dialogue social type « Corée du Nord ». En effet, depuis le rachat de Webhelp par l’Américain Concentrix les relations avec les syndicats tournent au vinaigre dans l’entreprise avec une multitude de grèves et d’expertises sociales. Ainsi, depuis plusieurs mois, le groupe a engagé une procédure de licenciement contre une déléguée syndicale du syndicat SUD-Solidaires à Tourcoing puis des sanctions contre des élu-es. Dernièrement c’est la Représentante Syndicale SUD-Solidaires de Tourcoing, une femme protégée par sa grossesse, que l’entreprise a voulu licencier.

PDF - 81.1 ko
Concentrix : Et 1 et 2 et 3 licenciements ? Et zéro liberté syndicale !

Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 404033

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Secteur des centres d’appels  Suivre la vie du site Concentrix  Suivre la vie du site Actualités   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.25 + AHUNTSIC

Creative Commons License