Teleperformance s’offre Majorel !

vendredi 1er septembre 2023 par Charlene

Après avoir longtemps frôlé le mariage avec Foundever (Sitel), le groupe Majorel a accepté l’offre de rachat d’un montant de 3 Milliards d’€ faite par Teleperformance (TP). La suite dans l’article :)

L’ensemble du monde économique a été très surpris par cette annonce, car aux yeux de tout le monde, il y a peu de « logique économique » dans ce mariage. D’ailleurs, cela s’est traduit par une perte importante en Bourse pour TP. Au minimum, cela permet au français de consolider sa place de numéro 1 mondial et de revenir sur le marché français en force.

Le 14 août dernier, le rachat des actions de Majorel par TP a commencé. Les deux actionnaires majoritaires de Majorel à 79% ayant fait le choix de vendre toutes leurs actions, le rachat devrait être effectif rapidement. Comme pour Concentrix, la validation de ce type d’opération de concentration est en cours via la Commission Européenne.

Le choc culturel entre les directions devrait être assez « drôle », vu la différence d’appréciation du niveau de liberté syndicale, voire du fameux dialogue social. TP n’étant pourtant pas connu pour être au top dans ce domaine devrait être assez surpris des pratiques plutôt âge de pierre de Majorel. TP a au moins fait l’effort de structurer son dialogue social, y compris via un Comité de Groupe Européen - sous la contrainte juridique de notre syndicat - tandis que Majorel en est encore à appeler la police pour une diffusion de tracts devant son site sur la voie publique...

Le choc culturel sera aussi important au niveau des acquis sociaux. Cela devrait créer une zone de turbulence majeure entre le néant, ou presque, de Majorel et une position moyenne côté TP. Enfin presque, puisque sur la question du 13ème mois, TP a fait le choix (face la mobilisation des salarié-es) de restituer une partie des bénéfices de manière un peu plus conséquente que les autres entreprises du secteur.

Au niveau de l’emploi, là aussi cela devrait être compliqué vu la multitude de sites en France, parfois à proximité les uns et des autres (3 rien que sur la métropole lilloise par exemple !). Et là aussi, la politique des deux sociétés devrait s’opposer car TP a fait le choix de vider et de fermer ses petits sites au profit du télétravail. Majorel, lui, joue sur les deux tableaux : sites nombreux plus télétravail. Pour les cadres, Majorel est loin des standards de TP France, ce qui pourrait amener un énième plan de départs volontaires.

L’enjeu pour SUD-Solidaires sera d’étendre tous les conquis sociaux arrachés à Teleperformance, depuis près de 20 ans, à l’ensemble des salarié-es de la nouvelle entité. Cela passe bien évidemment par le renforcement au plan national de notre implantation sur les sites Majorel ! D’autant plus que pour le numéro 2 de Teleperformance, Mr Rigaudy, le changement sera simple et tirera vers le bas comme il l’a indiqué devant le Comité de Groupe Européen : « Nous savons le modèle qui marche c´est majorel France et celui qui ne marche pas c’est Teleperformance France ». Evidemment, il parle du modèle économique pour faire le maximum de profits !


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 405057

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Secteur des centres d’appels  Suivre la vie du site Teleperformance France  Suivre la vie du site Actualités   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.25 + AHUNTSIC

Creative Commons License