Les deux visages de Booking.com

lundi 17 mai 2021 par Charlene

Particulièrement impactée par l’effondrement du tourisme de masse dû à la pandémie Covid 19, Booking.Com Centres Services Clients avait mis tous ses salarié-es en télétravail dès le mois de mars 2020. Puis elle avait procédé, en octobre 2020, à un plan de restructuration conduisant à la fermeture totale des deux centres anglais de Londres et Cambridge en octobre, ainsi qu’à des réductions massives d’effectifs sur les sites d’Amsterdam (le siège européen) et de Berlin. Le site de Tourcoing avait été épargné, mais avait décidé de ne pas reconduire, ni d’embaucher de CDD.

Particulièrement impactée par l’effondrement du tourisme de masse dû à la pandémie Covid 19, Booking.Com Centres Services Clients avait mis tous ses salarié-es en télétravail dès le mois de mars 2020. Puis elle avait procédé, en octobre 2020, à un plan de restructuration conduisant à la fermeture totale des deux centres anglais de Londres et Cambridge en octobre, ainsi qu’à des réductions massives d’effectifs sur les sites d’Amsterdam (le siège européen) et de Berlin. Le site de Tourcoing avait été épargné, mais avait décidé de ne pas reconduire, ni d’embaucher de CDD.

Avec la prolongation de la crise sanitaire et de la crise économique qui frappe certains secteurs de l’économie, la Direction Europe a pris depuis mars 2021, trois mesures en faveur des salarié-es qui ont continué, moins nombreux, à fournir tous les efforts et à subir toutes les contraintes : • En offrant d’abord la possibilité de prendre 2 x 5 jours, pour garder son ou ses enfants, à utiliser en journées ou demi-journées, et ce, en cas de fermeture des établissements scolaires.

• En annonçant le 6 mai, que chaque employé-e pourrait bénéficier de 3 jours de repos s’il se faisait vacciner ou s’il accompagnait à la vaccination une personne dépendante, ou encore, s’il s’occupait d’une personne proche s’étant faite vaccinée.

• En annonçant le 7 mai, qu’en raison des 16 derniers mois particulièrement difficiles à vivre, 2 jours de congés consécutifs supplémentaires de « bien être » seraient offerts à tout-es les employé-es et à prendre avant le 30 juin !

On se prend à rêver que toutes les entreprises de relation client au téléphone, qui ont, bel et bien, largement profité financièrement de la crise sanitaire, décident de mesures similaires pour le bien être de leurs salarié-es... Ou bien encore, que les salarié-es se mobilisent partout pour en demander l’application…


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 359841

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Secteur des centres d’appels  Suivre la vie du site Booking services  Suivre la vie du site Actualités   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.25 + AHUNTSIC

Creative Commons License