A Bluelink : une expertise contre les surprises !!!

mardi 3 août 2010.

Le CHSCT, assumant pleinement son rôle, à décider de recourir à une expertise sur l’outil NAP-NSI-CTS Comme prévu par l’article L.41614-12 du code du travail :
« Le comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail peut faire appel à un expert agréé :
- 1° Lorsqu’un risque grave, révélé ou non par un accident du travail, une maladie professionnelle ou à caractère professionnel est constaté dans l’établissement ;
- 2° En cas de projet important modifiant les conditions de santé et de sécurité ou les conditions de travail, prévu à l’article L. 4612-8. »

Sud Aérien attend de cette expertise qu’elle réponde a un grand nombre de nos interrogations quand aux changements que va subir notre entreprise a tous les niveaux (conseillers clientèles, CTC, Superviseurs, formateurs…)

Face a une direction qui s’obstine dans sa politique de rétention d’informations, l’analyse d’un expert semble être le seul moyen de nous indiquer les réels impacts de ce nouvel outil sur :

- L’évolution de l’effectif de la B.U d’Ivry
- Les conditions de travail
- La charge de travail
- La planification
- La productivité exigée
- La qualité de notre service
- La rémunération
- Les incentives


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 125614

Suivre la vie du site fr    ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.25 + AHUNTSIC

Creative Commons License