Teleperformance un euro, c’est un euro !

mercredi 22 avril 2015 par philippe

Malgré ses 150 millions d’euros (en hausse de 16,4%) de bénéfice le premier groupe mondial des centres d’appels ne résiste pas à récupérer la moindre aide de la part d’une collectivité territoriale contre la promesse de création d’emploi.

L’agglomération de Laval a ainsi validé le principe d’une aide de 95 000 euros au groupe Teleperformance le tout, conditionné à la création de 33emplois. Quand on sait que quelques mois avant la même entreprise voulait mettre le site en chômage partiel cela laisse songeur...

Mais on est surtout en droit de penser qu’une multinationale qui dégage du profit et verse des dividendes à ses actionnaires, (35 % du résultat sachant que l’action a augmenté de plus de 25% en un an) n’a besoin d’aucun argent public pour embaucher et réaliser ses investissements. Le tout devient franchement comique quand quelques jours après ce vote, les salarié-es du site de Laval se sont mis en grève pour dénoncer les primes au rabais et contre les conditions de travail déplorables, ou le stress que l’on impose aux salarié-es. Ce qui engendre de nombreux arrêts maladie générant l’un des plus fort taux d’absentéisme de France.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 125432

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Teleperformance France  Suivre la vie du site Actualités   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.25 + AHUNTSIC

Creative Commons License