Teleperformance débrayage à Montigny

jeudi 23 juillet 2009 par Philippe

Les salariés de l’activité Orange ont débarqué en force à Guyancourt en milieu d’après-midi ce jeudi 23 juillet. Les débrayage se sont poursuivis le 24 juillet.

Ils étaient en mouvement dès le matin et ont fait une AG à midi, suite à laquelle une centaine de salariés est partie vers le "siège" de TP Centre-Est, rond-point des saules à Guyancourt.

A l’origine de ce mouvement :
- l’arrêt complet - dès ce jeudi 23 juillet - du flux d’appels Orange arrivant sur le centre de Montigny.
- une demi-douzaine de mises à pied conservatoires notifiées avec convocation à entretiens préalables au licenciement.
- Tout ça est venu d’une "action" mise en oeuvre le mercredi 22 juillet par des salariés du centre de Montigny :

=> le flux d’appels entrants Orange qui arrivait sur le centre a été détourné ... vers les numéros de dirigeants de chez Orange.
Lesquels dirigeants Orange se sont retrouvés submergés par les appels des clients.
Orange a fait un scandale hier soir et TP a décidé de couper des têtes aujourd’hui, sans doute pour l’exemple.

Des délégués syndicaux de Montigny ont demandé à rencontrer la direction, ou le DRH au siège mais sans succès. Ils ont donc demandé une conférence téléphonée avec le DRH ou un autre responsable présent à Firmin.

Leurs revendications : l’annulation immédiate de toutes les menaces de sanctions prises suite à ces événements mais aussi l’arrêt de la destruction d’emploi, de la dégradation des conditions de travail ainsi que la mise à mal des rémunérations !

PDF - 16.3 ko
Communiqué de presse

Documents joints

Communiqué de presse

24 juillet 2009
Document : PDF
16.3 ko

Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 277612

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Secteur des centres d’appels  Suivre la vie du site Teleperformance France  Suivre la vie du site Actualités   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.25 + AHUNTSIC

Creative Commons License