Teleperformance : vers une nouvelle instance européenne.

mardi 6 mai 2014 par Philippe

Les négociations doivent s’ouvrir prochainement.

1er syndicat en France avec 27,5 % des voix, SUD a demandé à la Direction du Groupe Teleperformance la mise en place d’un Comité d’Entreprise Européen, soutenu par la CGT en France et le syndicat belge FGTB.

Le Groupe Teleperformance a, pendant des années, utilisé les profits réalisés en France, puis dans chaque autre pays, non pas pour augmenter les salaires et améliorer les conditions de travail, mais pour lever des fonds permettant de soutenir une politique expansionniste de rachats et de fusions.

A l’échelle européenne : l’expansion du Groupe s’est accélérée ces dernières années en Europe centrale (Pologne, Slovaquie) et au Royaume Uni. En 2013, la croissance la plus forte est au Portugal, pays de la délocalisation "multilingue".

Dans le même temps, les plans sociaux en France, et Italie, en Belgique ont supprimé des milliers d’emplois. Un jeu à somme nulle ? C’est peu probable !

Teleperformance – leader mondial - est un champion de l’ultralibéralisme, ses recettes sont éprouvées : mettre en concurrence les salariés entre eux, sécuriser les profits et rapatrier les fonds là où ils seront le plus rentables, et toujours tirer parti d’une jeunesse bien formée mais confrontée au chômage de masse.

Face à cette politique, la coordination des travailleurs européens est indispensable. La fédération SUD-PTT considère que la création d’un comité d’entreprise européen chez Teleperformance constitue une première étape importante pour construire un contre-pouvoir à l’échelle de cette « crise » qu’ils entendent nous faire payer.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 119891

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Teleperformance France  Suivre la vie du site Actualités   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.25 + AHUNTSIC

Creative Commons License