Laser sabre les pauses !

lundi 24 février 2014 par Philippe

Les salarié-es ont reçu un bien sale « cadeau de Noêl » avec la feuille de paie de janvier 2014 !

En annexe à leur feuille de paie, les employés du site de Villeneuve d’Ascq ont en effet reçu une curieuse carte de voeux les informant que leurs 20 minutes de pause payées par jour passeraient à 10 minutes à partir du 1er février !!!

Incrédules, atterrés, en colère, les salarié-es ont immédiatement alerté leur Représentant de Section Syndicale Sud pour savoir ce qu’on pouvait faire contre cela. Hélas, le Dark Vador à la tête de L’Empire Laser Contact avait bien préparé son attaque.
Contrairement à ce que pensaient les salarié-es, ce régime de pauses, inférieur à ce qui se pratique dans la plupart des centres d’appels prestataires de services, n’était pas tiré de la Convention Collective (la SYNTEC) qui n’en comporte d’ailleurs aucun puisque cette convention était destinée au départ à des cabinets d’architectes et des bureaux d’études…

Ces pauses, n’étaient pas non plus régies par un Accord d’Entreprise qu’aurait pu signer les syndicats majoritaires (CFDT, CFTC), mais d’un simple Usage mis en place au départ sur le site de Tauxigny.

Bref, il suffisait à la Direction de dénoncer cet usage, d’informer et consulter le Comité d’Entreprise et d’ouvrir une négociation sans obligation de résultat, ce qu’elle fit en novembre 2013 !

A défaut d’acceptation par les syndicats de la fin de ce régime de pauses payées, la Direction décrète aujourd’hui que 10 minutes de pauses payées par jour, c’est bien suffisant pour les salariées travaillant 7 heures ou 8 heures par jour !

Pour les autres, seuls les salarié-es ayant travaillé 6 heures en continu auront droit à une pause de 20 minutes non payée, telle qu’elle est prévue par la loi (le Code du travail). Pour Sud, il est clair que cette mesure est totalement illégitime, même si elle est « légale » !

Si le Dark Vador est aux postes de commandes, les salarié-es n’ont pas encore à cette heure organisé la contre–attaque qui s’impose. Nous réclamons dès aujourd’hui l’alignement du régime de pauses par le haut, c’est à dire celui pratiqué chez B2S ou à Teleperformance. Nous exigeons 30 minutes de pauses payées par jour pour une journée de 7 heures travaillées, soit une pause de 10 minutes toutes les 2 heures travaillées. Et cela n’est que le minimum du minimum nécessaire du fait de notre activité d’ouvrier du téléphone !

PDF - 114.8 ko
Pause toujours

Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 123201

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site LC France  Suivre la vie du site Actualités   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.25 + AHUNTSIC

Creative Commons License