Dé-Connect-és, les centres d’appel ?

mardi 11 décembre 2012

Communiqué de presse de Sud PTT, suite à la tentative de suicide d’une salariée, à Acticall Nancy.

A la suite des premiers suicides et des lourdes dépressions à Orange FT, et surtout dans les centres relations clients, la Confédération Générale des Cadres (CGC) et la fédération SUD Ptt ont mis en place un observatoire national du stress et des mobilités forcées. C’est à la suite des travaux et du suivi des suicides de cet observatoire que la crise sociale éclata à Orange FT. Le PDG de cette multinationale, Didier Lombard, perdit sa place à la suite de sa célèbre diatribe sur « la mode des suicides » !

« L’acte désespéré » d’une salariée du centre d’Acticall de Nancy (Est Républicain du 7 décembre 2012) comme les témoignages que nous recueillons régulièrement en provenance d’autres centres d’appels (Orange, Arvato etc…) prouvent malheureusement que les dirigeants de ces centres n’ont pas pris la mesure de leur gestion catastrophique, pour ne pas dire criminelle !

Ce ne sont pas quelques mesurettes de forme (pots de convivialité, espace d’échanges, centre d’écoutes…) prises par quelques établissements qui changent fondamentalement les conditions de travail du personnel. Les outils de « performance » sont toujours d’actualité : flicage, infantilisation (challenges, classements, concours pour la 1ière place…) objectifs à atteindre, open space impersonnel, écoutes mystère, primes aux placements etc…

Des scientifiques ont clairement établis que l’une des causes majeures de stress était la capacité à agir sur sa situation (expérience des souris). A la lecture de l’article, il ne fait aucun doute pour nous que l’incapacité de cette salariée à obtenir l’examen de sa situation et la mise en oeuvre des préconisations de la médecine du travail ont été des facteurs déclenchant.

Qui aujourd’hui prendra réellement en compte la souffrance que vit au quotidien une majorité des 3000 salariés environ qui triment dans la cinquantaine de plateformes que comptent la Meurthe et Moselle ? Nous doutons que ce soit le club Connect 54 ! Cette association patronale a pourtant pour objectif de « promouvoir et développer la filière de la relation client et d’en fédérer les professionnels » ou encore comme l’affirme son président, Nicolas DUPONT, pour « corriger la mauvaise image des centres d’appel qui ne correspond pas à la réalité » !. N’est-il pas surprenant de compter parmi ses membres, en plus des opérateurs de téléphonie, des organismes de santé comme le CHU, des mutuelles comme la MAIF, Prévadiès, l’URSSAF et, accrochez-vous, le centre de médecine préventive ??? Plus incroyable ? Le centre Acticall de Nancy, qui est membre de droit du bureau de cette « association », s’est vu remettre, il y a deux ans, le trophée de la relation clients dans la catégorie 3 des centres de plus de 75 (?) positions de travail ! Nous ignorons les critères d’attribution. Si c’est à la mesure de la souffrance au travail, nul doute que ce soit mérité !

SUD Ptt 54 adresse toute sa solidarité à nos camarades de FO, dont la salariée est militante, et nous souhaitons à celle-ci un efficace rétablissement pour lutter tous ensemble et mettre fin à ces gestions d’une autre époque !

A Nancy, le 7 décembre 2012.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 119917

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Sitel  Suivre la vie du site Acticall  Suivre la vie du site Actualités   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.25 + AHUNTSIC

Creative Commons License