Convers Télémarketing (06) : première grève depuis 13 ans

mercredi 20 juin 2012

C’est l’histoire d’une petite PME de la Côte d’Azur, une société de centre d’appels qui à la réputation d’être dans le carré de tête des entreprises socialement responsables du secteur. Il faut dire que faire pire que les multinationales est assez difficile : précarité, flicage, licenciement, harcèlement... en gros le secteur est bien souvent à son image : un no man’s land juridique.

Chez Convers Télémarketing (150 personnes), le côté social du patron est toujours mis en avant : c’est l’argument commercial de l’entreprise. Le culte du social, enfin dans la parole, est tel que pour le gouvernement et l’ensemble du secteur c’est devenu quasiment un modèle. Paroles, paroles... Avec aucune grève en 13 ans d’existence et deux syndicats (CFTC/CGT), on pourrait penser que tout allait bien avant l’arrivée d’un syndicat SUD PTT dans cette PME. Mais à force de ne pas écouter les salarié-es qui ont vu leurs conditions de travail se dégrader, une opposition s’est créée en face des syndicats institutionnels et les salarié-es se sont organisés pour faire leur premier débrayage.

Après la création en avril dernier d’un syndicat SUD, notre équipe a réclamé l’arrêt du management à coup de sanctions et de la détérioration des conditions de travail organisée par la direction. Lors des Négociations Annuelles Obligatoires, le patronat a joué la provocation en refusant toutes les propositions des syndicats. Une intersyndicale s’est mise en place et a appelé à la grève, suivie très largement, y compris par une partie du management qui s’est aussi syndiquée. La direction devant ce nouveau rapport de force a décidé de revenir négocier. A suivre...


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 131309

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Convers Telemarketing  Suivre la vie du site Actualités   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.25 + AHUNTSIC

Creative Commons License