Des assises... Pourquoi faire ?

jeudi 21 octobre 2010 par Philippe

Le Jeudi 21 Octobre se tiennent les fameuses assises des centres d’appels qui devaient répondre à la problématique des délocalisations.

Après l’annonce théâtrale de cet évènement par Mr Wauquiez, le projet du gouvernement à encore eu beaucoup de mal à se concrétiser. Pire encore, ce RDV attendu par l’ensemble de la profession comme une chance de débattre (enfin) s’est transformé en une rencontre sans intérêt.
Pour le gouvernement, ce secteur ne mérite que des assises expéditives puisque l’ensemble des discussions et des présentations ne doit pas excéder 2H15. Dans le même sens, ce débat qui devrait aussi et avant tout concerner les salariés ne réunira que quelques pontes du secteur alors que les représentants des salariés ne sont soit pas invités soit relégués au rang de spectateurs. La presse étant en partie voire totalement écartée.

Quand au programme il ne vise tout simplement que l’intérêt du patronat et ne reprend en aucun cas les problèmes du secteur : salaires, formation, conditions de travail, responsabilisation des donneurs d’ordres sur l’emploi...
Il va de soit que la Fédération Sud PTT ne se contentera pas de cela et compte bien faire entendre dans les prochains mois un autre voix afin que les conditions de travail et la santé des salariés soit remises au centre des débats. Il nous semble illusoire de croire que le seul problème de la profession se limite aux délocalisations et au niveau de rentabilité des entreprises sous-traitantes. _ La Fédération Sud-PTT préfère s’interroger sur la casse sociale dans les centres d’appels, sur le taux de turn-over et d’absentéisme relativement importants pour des entreprises du secteur tertiaire.

Il est temps que les directions des entreprises des centres d’appels et des donneurs d’ordre changent leur manière de concevoir le dialogue social. Il est pour nous devenu essentiel que cesse la comédie autour du label social. Le contenu du label doit reprendre une obligation minimale dans la répartition des appels entre la France et le off shore ainsi que des éléments sociaux importants pour tous les salariés des centres d’appels travaillant ici ou la bas...
En clair un bouclier social que la convention collective n’offre pas pour l’instant.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 131585

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Activités centres d’appels  Suivre la vie du site Actualités   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.25 + AHUNTSIC

Creative Commons License