Teleperformance : mobilisation le 18 aout

lundi 16 août 2010 par Philippe

Le 18 aout se tiendra la réunion du CCE lors de laquelle sera ouverte la consultation sur la nouvelle version du plan de sauvegarde de l’emploi Teleperformance.

Ce plan que nous dénommerons "collection « automne 2010 »" :
TP rabaisse sur le papier ses objectifs de suppressions d’emplois à 689, au lieu de 837 postes initialement annoncés.

La différence de 148 postes correspond-elle aux licenciements pour fautes qui se multiplient partout ? C’est probable, car la machine à licencier est déjà lancée. La direction de Teleperformance le reconnait même dans son projet : ce qu’ils appellent attrition « naturelle », les nombreux départs – provoqués ou spontanés – ne sont tout simplement pas remplacés en France.

Sud appelle à la mobilisation car un plan social cela se combat

Car avec ces gens là, on ne sait jamais combien de projets funestes vont encore s’enchaîner. Le Plan 2009-2010 s’est soldé au printemps par plus de 550 départs. Teleperformance n’a pas de difficultés économiques réelles, le groupe a réalisé 88 millions d’euros de bénéfices cette année et les bénéfices réels liés aux contrats français ne sont jamais communiqués.
Teleperformance continue d’organiser avec la complicité des donneurs d’ordre la délocalisation des activités en off shore, seul modèle qui leur permet de gagner assez de cash pour alimenter leur politique expansionniste, au mépris des salariés comme des usagers !

Les salariés doivent faire entendre leurs revendications et leur colère dans tous les sites et chez les donneurs d’ordre - SFR, ORANGE, BOUYGUES - en manifestant dans leurs points de vente ou leur siège social ou régional.
Partout, nous devons aussi nous mobiliser contre les conditions de travail dégradées qui sont là pour pousser les salariés au départ, contre les pressions de hiérarchies qui espère nous pousser à la faute.

- SUD exige l’arrêt des délocalisations, le rapatriement des contrats en France pour maintenir l’emploi et ainsi le maximum de sites.
- SUD exige qu’une infime partie des profits réalisés soit reversée aux salariés qui seront licenciés, avec au moins 30 000 euros d’indemnités supra-légales.
- SUD exige la prise en charge en partie par les donneurs d’ordre du plan social de TELEPERFORMANCE.

A lire le tract et le communiqué ci dessous

PDF - 813 ko
Appel à la mobilisation le 18 août
Tract
PDF - 95.6 ko
Une direction déterminée à licencier avec la complicité des donneurs d’ordre
Communiqué de presse

Documents joints

Une direction déterminée à licencier avec la complicité des donneurs d’ordre

16 août 2010
Document : PDF
95.6 ko

Communiqué de presse


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 125502

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Teleperformance France  Suivre la vie du site Actualités   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.25 + AHUNTSIC

Creative Commons License