La saga Armatis continue ! Le PDG et sa famille devant les tribunaux

vendredi 1er septembre 2023 par Charlene

Dans le dernier numéro du Hot Tension, nous avions détaillé le plan caché et machiavélique du groupe Armatis pour organiser le départ de plusieurs centaines de salarié-es, dont plusieurs dizaines de cadres, sans enclencher ni un plan social, ni une riposte syndicale. La suite dans l’article :)

Les procès aux Prud’hommes continuent, nous y reviendrons dans un prochain numéro !

Depuis, nous avons pris connaissance d’un nouvel épisode judiciaire de la saga « Akriche et la justice » qui en dit en long sur ses pratiques. En effet, le PDG et propriétaire d’une partie d’Armatis s’est retrouvé devant le Tribunal Administratif afin de contester un redressement fiscal faisant suite aux contrôles des impôts. Au centre de l’affaire, des voyages aux USA, Canada et en Israël de la famille Akriche qui ont été pris en charge comme des frais professionnels par une des sociétés de notre PDG (ADMS Conseil) entre 2012 et 2014. Par exemple, on retrouve trois voyages en Israël qui devaient servir pour de l’investissement immobilier et du commerce de devises : 12552€, puis 45125€ et 33063€... Cela fait de beaux voyages, non ? Et pour notre PDG, tous les frais étaient justifiés ! Au total, le tribunal a dû déterminer si environ 200 000€ de frais de voyage pour notre PDG sa femme ou sa fille étaient des frais professionnels ou une rémunération occulte. Malheureusement pour notre PDG, même s’il commence sans doute à être habitué à perdre ses procès, le tribunal a retenu le fait que tout aurait dû être mis en avantages en nature dans la comptabilité. Il faut dire qu’aucun élément probant n’a été apporté quant à un lien entre le motif des voyages et ADMS Conseil qui, d’ailleurs, n’a qu’un seul salarié... notre PDG ! Il était donc difficile de prouver que sa femme ou sa fille avaient une fonction dans l’entreprise et ce n’est pas un mail avec une photo de deux badges « Visitor » qui ont convaincu le tribunal. On imagine aisément comment le groupe Armatis est géré en lisant le compte-rendu des conclusions du tribunal. En tout cas, cela va faciliter drôlement la vie des salarié-es qui font des déplacements si les photos de badge comptent comme pièce comptable :)


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 403926

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Secteur des centres d’appels  Suivre la vie du site Armatis LC  Suivre la vie du site Actualités   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.25 + AHUNTSIC

Creative Commons License