Accefil : les primes qui dépriment !

vendredi 1er septembre 2023 par Charlene

Comme dans de nombreux centres d’appels, le salaire est au minimum conventionnel et évidemment c’est trop peu !. La suite dans l’article :)

Et ne parlons pas des primes proratisées au temps de présence : tu pars en vacances 15 jours, tu as atteint tes « objectifs « mensuels et bien tu auras quand même la moitié de la prime (pour les objectifs exprimés en chiffres). Alors qu’en réalité, tu as travaillé double !

La direction pourtant maintes fois interpellée par le passé a répondu lors du dernier CSE réfléchir à une évolution ! La solution est pourtant simple... Autre problématique : les transferts commerciaux du service après vente (SAV) sont insuffisamment rémunérés : si atteinte des 10% de rebonds et si 4% de signatures électroniques, il y a une rémunération forfaitaire de 5€ suite à une signature électronique et c’est tout ! Si le commercial a signé 4 contrats, c’est que le transfert commercial était de qualité, non ? Le SAV devrait voir son travail valorisé avec un supplément pour les 2ème, 3ème, 4ème signatures électroniques.

Alors que le 10ème anniversaire d’Accefil est proche, il est grand temps de faire bouger la belle endormie d’autant que la pression sur les chiffres n’a rarement été aussi forte. Point besoin de baromètre social annuel pour connaître et satisfaire les revendications des salarié-es. Travailler plus pour gagner la même chose, c’est clairement non.

Ne reste pas isolé-e, pour être plus fort-e face à l’employeur, prends contact et syndique toi !


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 404032

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Secteur des centres d’appels  Suivre la vie du site 03.1 Accefil  Suivre la vie du site Actualités   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.25 + AHUNTSIC

Creative Commons License