Renouvellement de l’accord sur l’Aménagement du Temps de Travail

mercredi 1er juillet 2015 par philippe

La Direction de Webhelp Caen a lancé fin mai une “négociation” sur le renouvellement de l’accord d’entreprise sur l’Aménagement du Temps de travail (ATT), qui portait sur l’annualisation du temps de travail.

Il modulait les semaines de travail entre 20H et 40H hebdomadaires en fonction des « besoins de production ». 

Comme trop souvent, cet accord est donnant-perdant pour les salarié-es ! Pour SUD, il était évident que nous ne pouvions pas laisser passer un tel accord même au motif de la compétitivité du site. Argument erroné, vu la qualité de travail fourni sans aucune compensation par les salarié-es). Un tel accord est non seulement mauvais par rapport à ce qui pratique sur le secteur mais, de plus, il est dangereux pour la santé des salarié-es ! 

Il a été testé sur le contrat EDF (1er projet sur Caen à avoir réellement fait l’ATT) et les salarié-es ont pu constater les dégâts sur leur vie personnelle et sur la fatigue accrue que cela a provoqué ! En plus, se sont rajoutés des pertes d’argent : tickets restaurants, garde des enfants, impossibilité de faire du covoiturage... Le résultat a été clair, des salariés ont quitté l’entreprise via des ruptures conventionnelles, ne pouvant subir toutes ces nouvelles contraintes…   La négociation a été courte et sans vraiment de débat, puisque la direction avait son clan syndical pour l’accompagner dans sa destruction de droits sociaux. En effet, à Webhelp Caen, et ce depuis les dernières élections professionnelles d’avril 2015, la CFDT peut signer et donc de mettre en oeuvre un accord (puisqu’elle a obtenu 30%). Cette dernière avait pourtant basé sa campagne sur le fait qu’elle ne signerait pas un tel accord ! Au cours de la négociation, les échanges ont tourné autour de deux thèmes et entre deux clans : la compétitivité pour la Direction et la CFDT (L’entreprise a gagné beaucoup d’argent grâce aux semaines hautes, ce qui a permis une prime d’intéressement) et la santé des salarié-es au travail pour SUD (2ème organisation aux élections) et la CGT !

Avec l’appui de la CGT, nous avons donc organisé un débrayage pour dire NON à la signature, mais la mobilisation n’a pas suffi ... Le dernier mot est revenu à la CFDT, qui a bien enfoncé le clou, aidée par la Direction, en signant cet accord pour une durée de 2 années qui seront à coup sûr bien longues...


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 121175

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Webhelp  Suivre la vie du site Actualités   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.25 + AHUNTSIC

Creative Commons License