Orange et l’ivresse Obama

Stéphane Richard était interviewé ce matin à l’occasion du débat programmé par « Les Napoléon » avec Obama ce 2 décembre.

Etait-il emporté par l’émotion de cette future rencontre ?
Interrogé sur le rôle des entreprises dans la politique Macron, le PDG a concédé que tous les départs en retraite n’étaient pas remplacés mais qu’Orange en France recrutait 3000 personnes par an.
Malheureusement, nous craignons que cette annonce soit largement reproduite sans aucune confirmation.

En effet, la fédération Sud s’étonne de ces chiffres et tient à rappeler la communication du groupe devant les organisations syndicales le 4 octobre sur les questions d’emplois. Seulement 7500 recrutements sont programmés en 2016-17-18 dans l’entreprise quand 20 000 départs sont annoncés sur la même période. Soit 12500 destructions d’emplois en 3 ans dans un secteur en plein développement.

2500 recrutements par an en moyenne seront bien insuffisants pour répondre aux enjeux de développement des télécoms.

Nous ne manquerons pas d’interpeller la direction pour vérifier si elle a enfin, même partiellement, entendu Sud qui réclame 5000 recrutements cette année pour affronter l’augmentation de la charge de travail dans de nombreux services et enfin privilégier l’emploi plutôt que les objectifs financiers.

À lire également

Activités postales

Pour La Relaxe De Gaël !

Double procès en correctionnelle :
Le 18 décembre, prenons au sérieux l’ampleur de l’attaque
Mobilisons nous pour la relaxe de Gaël Quirante !

Gaël ne passe pas une mais deux fois en correctionnelle le 18 décembre prochain. Il est accusé par des cadres de La Poste de « vol avec violence » et « violence ».