Elections CTN - CAP/CCP : les nouveaux chefs d’orchestre du scrutin

A 15 jours d’un scrutin qui mesurera l’audience respective des fédérations syndicales à La Poste, nous tenions à décerner un prix d’excellence aux patrons de La Poste.
Et plus particulièrement nous tenons à féliciter les branches pour l’immense dextérité qu’elles mettent en oeuvre afin que ce scrutin soit un véritable succès pour leurs fidèles amis. Entendez par là les fameux partenaires syndicaux.
Nous ne sommes pas certains que cette dépense d‘énergie leur rende service mais sans nul doute nos patrons pourront dire : "nous avons tout essayé !!!"

Mauvais remake du début des années 2000, nos différents directeurs ne se ménagent pas. Comme à l’époque pour vanter l’accord sur l’habillement et sur les vélos, cette fois ci la branche réseau déploie une communication sans précédent pour vendre l’accord sur les bureaux à priorité sociétal dont il s’avère au final qu’il doit créer plus de mécontentement que prévu. Alors on y va, que l’on travaille sur un BPS ou pas : on a droit à une distribution patronale dans les établissement voir même des courriers à domicile d’une jolie brochure où apparaissent gracieusement les signataires.

Du coté de la branche courrier, c’est moins voyant (encore que ?) mais ils ne sont pas en reste. Des ETC sont annoncés pendant la période électorale où, outre la encore, les signataires seront à l’honneur, les consignes données ne manquent pas de piquant.
On vous en livre juste une, puisée dans le bêtisier des Directeurs d’Etablissement : "ne votez surtout pas SUD, ils sont contre les CDI c’est d’ailleurs pour cela qu’ils n’ont pas signé l’accord courrier"

Comme nous l’avons récemment déclaré lors d’une réunion plénière : "nous ne sommes ni fâchés, ni outrés mais ne soyez pas surpris que nous soyons au coté des personnels qui résistent à vos réorganisations".
Nous en avons profité pour leur décerner la palme des coups bas et des coups tordus que ce soit contre notre organisation ou contre les personnels.

A tous celles et ceux qui pourraient se détourner de ce scrutin, nous leur rappelons que du 3 au 6 décembre, elles et ils disposent d’une arme efficace : le bulletin SUD tant pour le scrutin national que les scrutins locaux.

Ci contre un tract spécifique sur l’accord BPS et un petit florilège des méthodes patronales (et encore on vous en a gardé pour plus tard)

À lire également

Activités postales

Grève à Tulle - La pression monte en Corrèze.

Il faut croire que les cadres corréziens font un concours de provocations. Vendredi 12 juillet, le Directeur Régional déclarait :

on ne négocie pas les suppressions d’emplois. C’est l’employeur qui décide !!

Activités postales

Grève des factrices de Mièlan : 53 jours...

Pas de négociations, la direction est déjà en week-end...
Ce matin à la rencontre des collègues d’AUCH PPDC, qui ont réussi à échanger avec elles sur leurs problèmes
communs malgré un arrivage important de colis dûs aux soldes !