Colis : La Poste prend (encore) une claque au tribunal

Dans son souci "d’optimisation" permanent, La Poste a mis en place de nouvelles méthodes de travail au colis, le "vrac" et le "picking" se sont généralisés. Cette dégradation catastrophique des conditions de travail méritait bien une expertise CHS-CT mais la direction du colis ne l’entendait pas de cette oreille. Il a donc fallu aller au tribunal pour que La Poste soit contrainte de l’accepter. Le TGI de Paris vient de donner raison aux syndicats, une fois de plus.

À lire également

Activités postales

Grève à Tulle - La pression monte en Corrèze.

Il faut croire que les cadres corréziens font un concours de provocations. Vendredi 12 juillet, le Directeur Régional déclarait :

on ne négocie pas les suppressions d’emplois. C’est l’employeur qui décide !!

Activités postales

Grève des factrices de Mièlan : 53 jours...

Pas de négociations, la direction est déjà en week-end...
Ce matin à la rencontre des collègues d’AUCH PPDC, qui ont réussi à échanger avec elles sur leurs problèmes
communs malgré un arrivage important de colis dûs aux soldes !